La respiration : à la source de la Vie.

La respiration : à la source de la Vie.

Je respire comme je vis.

Pour la plupart d’entre nous, le simple fait d’inspirer et d’expirer est un signe de bonne santé. En fait, on pratique une respiration de survie. Le manque d’oxygène favorise la fatigue, le surmenage, le stress, les burn-out.
Retenir sa respiration nous coupe des émotions désagréables. Les émotions ainsi désactivées sont refoulées dans le mental, le subconscient, encrassent nos circuits énergétiques.

Quelle technique adapter pour bien respirer pour garder la santé ?

Pour être en parfaite santé, notre corps a besoin d’une quantité d’oxygène que seule une respiration profonde et complète peut lui apporter.
Les chercheurs occidentaux ont découvert que les états mentaux et émotionnels peuvent être altérés en changeant le schéma respiratoire. Nous pouvons consciemment modifier notre chimie interne, nos croyances et notre attitude par la profondeur, le rythme et la vitesse de notre respiration. Ces changements induisent une capacité accrue à développer un état corps-esprit plus positif, améliorant ainsi considérablement nos vies.

LA RESPIRATION TRANSFORMATRICE

La respiration transformatrice (Transformational Breath®) est une technique qui génère une énergie de haute fréquence qui modifie et élève les schémas d’énergie vibratoire basse dans le champ électromagnétique. Cette énergie est créée par une façon particulière de respirer : une respiration circulaire connectée.

  • Inspiration et expiration par la bouche, une longue inspiration et une courte expiration comme un soupir.
  • Sans pause, d’où l’effet de boucle.
  • Une respiration diaphragmatique qui part du bas-ventre.

 

Les spécificités de la respiration transformatrice s’appuient, en plus de la respiration circulaire connectée, sur :

  • Une technique de son en lien avec les chakras
  • Du mouvement pour activer la kundalini
  • Des points de pression liés à une cartographie du corps et des affirmations
  • La définition d’une intention définie en début de séance, comme une boussole

La solution est donc de changer notre schéma respiratoire, de le reprogrammer.

Trois niveaux de respiration une connexion au Soi supérieur

La respiration transformatrice agit au niveau vibratoire et intervient à trois niveaux différents :

Le premier niveau :
se rapporte à la mécanique respiratoire. En raison de schémas respiratoires bloqués et limités, la plupart des gens respirent en dessous de leur capacité réelle. Le but de cette profonde respiration diaphragmatique connectée est d’utiliser le système respiratoire dans son entièreté et de maximaliser la capacité respiratoire. Le fait d’ouvrir et d’amplifier notre respiration apporte non seulement plus d’énergie et stimule les capacités naturelles d’auto-guérison du corps, et accroît de façon importante notre capacité à vivre plus positivement.

Le deuxième niveau :
la respiration transformatrice permet de clarifier les raisons majeures pour lesquelles nous avons commencé à limiter notre respiration. A ce niveau, on travaille à intégrer les traumatismes et les pensées négatives enfouies dans le subconscient. Ceci comprend d’anciennes émotions non exprimées, les croyances négatives, les vieux schémas et souvenirs mémorisés au niveau cellulaire. Respirer là où nous ne respirions plus ou pas et se détendre au lieu de retenir notre respiration, permet d’inverser ce processus. Lorsque nous retenons notre souffle, nous retenons aussi la négativité. Au fur et à mesure de la résurgence des émotions, des pensées et des souvenirs, nous continuons à respirer ouvertement, pour qu’ils s’intègrent en une forme d’énergie à fréquence vibratoire plus élevée. Libérer le subconscient permet de résoudre plusieurs aspects dysfonctionnels tels : les traumatismes liés à la naissance et la petite enfance, le désir inconscient de mort, les conflits avec l’autorité, les auto-sabotages (la fuite, le masque, le drame, le contrôle) et toute autre négativité enfouie dans le subconscient.

Le troisième niveau :
une fois que le subconscient inférieur commence à s’ouvrir et à se clarifier, un accès se crée vers le subconscient supérieur qui est le niveau de l’âme et de notre conscience spirituelle. Ce troisième niveau de la respiration transformatrice permet de se connecter consciemment à des aspects plus élevés de soi-même. Il arrive, à ce niveau, que les gens fassent des expériences mystiques lorsqu’ils entrevoient d’autres dimensions de la réalité et de leur être supérieur.

Séances individuelles à Ferrières et Liège.
Durée 2 heures.
Infos et réservation par mail : contact@le-corps-intuitif.

Le blog

Non

Non

Pas aimable, la dame ! Je réitère ma question, sachant très bien que je vais obtenir la même réponse. « Non ». Que la...

0 commentaires